1ère HGGSP : une simulation de Conseil des Ministres de l’Union Européenne

Ce lundi 5 décembre, les élèves des deux groupes de l’enseignement de spécialité Première Histoire-Géographie, Géopolitique et Sciences Politiques ont participé à une simulation de Conseil des Ministres de l’Union Européenne, organisée par la Maison de l’Europe. Ils ont pu vivre de l’intérieur une négociation européenne et endosser, le temps d’un après-midi, le rôle d’un ministre de l’environnement.

Les discussions promettaient d’être vives. Elles l’ont été. Lors du tour de table initial, peu de ministres ont exprimé leur accord total sur le texte préparé et présenté par Madame la Présidente de la Commission Européenne. Face à l’urgence climatique, il s’agissait d’adopter un plan de transition énergétique ambitieux pour l’ensemble des 27 Etats de l’Union Européenne. Chaque ministre est cependant dans son rôle. La France insiste pour que le nucléaire soit considéré comme une source d’énergie propre. La Hongrie exige des garanties financières et refuse d’être exclue du plan de relance européen. La Finlande, l’Espagne ou les pays baltes cherchent à aller loin et vite dans la transition énergétique, quand les Pays-Bas, l’Autriche ou la Suède rappellent les règles d’une gestion rigoureuse des budgets.

Il aura fallu pas moins de deux interruptions de séance pour que les ministres engagent des négociations et aboutissent à un texte de compromis, reculant de dix ans la date des mesures contraignantes pour permettre à chaque pays de s’adapter. Le texte corrigé a donc été adopté à la majorité qualifiée (55% des Etats représentant 65% de la population européenne), au terme d’une séance de trois heures. La transition énergétique est en bonne voie sur le continent européen, mais l’urgence, brandie par quelques Etats, attendra.

Les élèves de Première HGGSP ont en tout cas appris, et peut-être fait vivre la démocratie européenne.

Les élèves de 1ère et terminale générale et technologique participent à la « semaine des métiers »

Du 21 au 25 novembre 2022, le lycée a organisé la semaine des métiers, dispositif piloté par Madame JOULKVA, référente parcours Avenir.

Des professionnels sont venus présenter leur métier aux élèves de 1ère et terminale générale et technologique. Différents métiers dans des domaines variés ont été présentés : domaine médical, psycho-social, sécurité, entreprenariat, bâtiment, industrie, commerce, sport.

Près de 20 professionnels se sont déplacés sur la pause méridienne dont certains parents d’élèves. Ils ont pu décrire leur métier, expliquer leur parcours et répondre aux questions des élèves. Les échanges ont été riches.

Cette action entrant dans le cadre du parcours Avenir a pour objectif d’aider les élèves à construire leur projet d’orientation et trouvera une suite en janvier 2023 avec la « semaine des formations ».

La direction du lycée remercie tous les professionnels qui se sont rendus disponibles ainsi que les personnels qui ont participé à la réussite de cette opération.

Rencontre avec une sociologue lors des « Entretiens d’Auxerre »

Nos lycéens de 1ère générale, spécialité sciences économiques et sociale, ont été invités au théâtre d’Auxerre, le vendredi 18 novembre 2022, pour participer aux « Entretiens d’Auxerre » ayant pour thème cette année « Vie privée, vie publique, quelles frontières ? ».

C’est sur l’engagement que les élèves ont axé leur réflexion et leurs recherches documentaires avant d’échanger avec Anne Muxel, sociologue, directrice de recherche au CNRS.

Anne Muxel s’est prêtée au jeu des questions réponses après avoir présenté son parcours et ses différents travaux de recherche.

Concernant l’engagement  elle précise que « c’est un ensemble d’attitudes, de comportements qui se situent à la jonction de la sphère privée et de la sphère publique (…) quand on s’engage c’est pour le collectif, pour des causes qui dépassent l’espace privé ». Elle a présenté différentes façons de faire valoir sa citoyenneté, par le biais du politique, de l’associatif, de l’écologie…

Gageons que cette rencontre aura nourri les réflexions des élèves sur cette riche thématique de l’engagement citoyen.

 

Nos élèves de 1ère et terminale STL en visite au Creusot

Le 22 novembre 2022, les élèves de 1ère et terminale STL se sont rendus au Creusot pour visiter l’usine Arcelor-Mittal et l’IUT.

Dans le cadre du parcours avenir, les 21 élèves de la filière STL, accompagnés de trois de leurs enseignants,  ont eu l’occasion de découvrir l’entreprise Arcelor-Mittal durant la matinée. Ils ont pu voir les applications dans l’industrie de leur formation et ainsi se rendre compte des débouchés possibles.

Pour compléter cette journée, ils ont été accueillis à l’IUT du Creusot, dans le département « Mesures physiques », où ils ont pu assister à des travaux dirigés. Par la même occasion, ils ont pu découvrir l’environnement de l’IUT et la vie étudiante (restaurant universitaire, résidences étudiantes, accessibilité…).

Le spectacle vivant s’invite au lycée Fourier

Dans le cadre du dispositif Lycéens et apprentis au spectacle vivant, financé par le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté,  la troupe Day and Night est intervenue, au lycée Fourier, ce jeudi 17 novembre, auprès des élèves de la classe de TTIMA  pendant 2 heures.

Cette compagnie composée de Marie-Laure (technicienne son et lumières) d’Eva (comédienne) et de Julien (comédien), a joué la pièce intitulée La femme juive d’après l’œuvre de Bertolt Brecht.

Durant une demi-heure, les comédiens ont joué, par trois fois cette pièce et, à chaque fois d’une manière différente : c’est ce que l’on appelle « la petite forme ». A l’issue de ce spectacle, un échange fructueux a eu lieu avec les élèves, ravis et enthousiastes de cette parenthèse théâtrale et culturelle.